Théâtre à Saint Saëns le samedi 12 Décembre

Rendez-vous de Coups de Théâtre gratuit à Saint Saëns (76)

Samedi 12 décembre 2015 – 18 heures : Un abruti, ça rêve infiniment
Spectacle pour adultes et adolescents
De et par Francis Romon (Compagnie Le voyageur immobile).

Dans son tout nouveau spectacle, Francis Romon nous invite au cœur d’un récit initiatique dont la délicatesse laisse une large place à l’auto- biographie. Tour à tour tendre, émouvant, iconoclaste, sensuel, drôle... le parcours de ce jeune garçon vagabondant vers l’âge adulte ne peut réellement laisser insensible. Ainsi, nous cheminons à ses côtés à travers  les saisons, les lieux et une galerie de portraits brossés avec force détails. Sur la banquette arrière de la 4L familiale, nous l’accompagnons donc de l’église du village où se forgeront ses premiers doutes aux abords de la mer laissant éclater son amour pour la nature et les éléments.
De l’école du village aux premiers émois amoureux, du vide du ciel aux caresses combinées de la pluie et du vent, de l’enivrant parfum du foin au passage à l’âge d’homme, Francis nous offre un remarquable regard
dans le rétroviseur où chacun pourra, à loisir, se retrouver.


Samedi 12 décembre 2015 – 21 heures : Histoires d’hommes
Spectacle pour adultes et adolescents
D’après des textes de Xavier Durringer – Compagnie Scène d’Esprit
(Rouen)

Histoires d’hommes rassemble quelques monologues écrits pour des femmes. Celles de la compagnie « Scènes d’esprit » les ont enchâssés, maillés, pour en faire surgir la parole singulière de chacune d’entre
elles au milieu du chaos.
Destinés à des actrices de tous âges,  ces textes s’inscrivent dans l’espace de la représentation  pour le temps du plateau. On y retrouve le style si particulier de Durringer, parole tendue, invectives, cris du
corps, révolte de l’âme, poésie de l’instant, échos de la ville ou de la nature...Des éclats fulgurants de la vie de femmes amoureuses, seules, en colère...
Ces vies de femmes donc, elles les ont imaginées dans des coulisses de mannequins : « paraître » et « urgence » sont les mots d’ordre. Ici, un petit souvenir de cours de maintien, tel un tuteur pour orienter tant de
vacuité... Là, la délectation de leurs rencontres à trop court terme pose, et nous pose, la question de nos relations et de nos comportements à deux au quotidien. C’est un kaléidoscope de sentiments et de sensations et la palette des émotions rencontrées sur le plateau nous donne à en voir de toutes les couleurs


Ces spectacles sont gratuits.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers...